Qu'est-ce qu'un diagramme gauge ?

Un diagramme gauge ressemble à un compteur de vitesse et montre une mesure de la performance par rapport à un objectif. Il utilise des éléments de graphiques circulaires ou de graphiques en anneau et un pointeur pour indiquer la position actuelle d'une valeur. Souvent appelés des graphiques cadrans, ils se composent d'un demi-cercle coloré pour représenter les étapes importantes et d'un cadran qui indique le résultat final.

Exemple de diagramme gauge

Les diagrammes gauge sont un excellent outil visuel qui communique facilement un élément d'information de manière claire, comme le diagramme de l'indice de masse corporelle. Le bas de l'échelle commence à 14 et le haut se termine à 34. L'échelle comprend quatre couleurs : bleu pour 14-19 « faible », vert pour 19-24 « bon », orange pour 24-29 « surpoids » et 29-34 rouge pour « obèse ». Le score d'une personne peut être représenté par l'aiguille pointant vers son indice de masse corporelle.

Les diagrammes gauge sont souvent utilisés dans les visualisations de business intelligence. Ils communiquent les informations de manière claire, même aux personnes sans expertise ou à ceux qui ne connaissent pas l'entreprise. Ils sont souvent inclus dans les tableaux de bord des entreprises, pour rappeler les indicateurs de performance clés permanents.

Démonstration du diagramme gauge
Visualisations et graphiques avec Spotfire
Regardez cette démo pour voir à quel point il est facile, grâce à Spotfire, de commencer à visualiser tous les aspects de vos données.

Quand utiliser un diagramme gauge ?

Un diagramme gauge est un diagramme simple dont l'utilisation est soumise à un ensemble de critères importants :

  • Il se limite à une seule mesure
  • Il doit commencer à 0, sauf s'il y a une raison impérieuse de ne pas le faire
  • Il doit être linéaire
  • Il indique un seul pourcentage de réalisation.

Les utilisations idéales des diagrammes gauge peuvent inclure tout ce qui a un objectif ou une cible :

  • Travaux réalisés par rapport à un volume total de travaux
  • Ventes réalisées par rapport à l'objectif de vente
  • Bénéfice comparé à l'objectif budgétisé
  • En gestion de projet, pour définir les délais et les modules
  • En économie et en finance, pour montrer des détails et des statistiques recherchées
  • La performance d'une équipe par rapport à des indicateurs de performance clés mesurables
  • Dans les domaines de l'enseignement, de l'analyse, des RH et des soins de santé, pour montrer les indicateurs clés.

Dans un contexte commercial, les données relatives aux ventes constituent un exemple idéal. L'objectif d'une entreprise en matière de ventes annuelles est fixé à 1 million de dollars. Le diagramme gauge commence à 0 $ et se termine à 1 000 000 $. L'échelle est divisée en trois tiers : rouge, orange et vert. L'objectif de vente de fin d'année est tracé avec l'aiguille pointant sur ce chiffre. Cela montre immédiatement où se situe l'organisation par rapport à son objectif.

Meilleures pratiques pour les diagrammes gauge

Comme ces graphiques sont très simples, très peu de règles ou d'options peuvent être modifiées. Le choix des couleurs du demi-cercle est important, surtout lorsque les couleurs changent. Par exemple, si une équipe mesure le volume des ventes, le premier tiers pourrait être rouge (signifiant une faible performance), le deuxième tiers jaune (signifiant une performance normale ou acceptable) et le dernier tiers vert (signifiant une performance élevée).

La jauge doit toujours commencer à zéro, sauf s'il y a une très bonne raison de ne pas le faire (comme pour l'IMC, car personne ne peut survivre avec un IMC nul). Si la mesure est un pourcentage, elle doit aboutir à 100 %, mais si c'est une valeur, aucune limite n'est fixée.

Avantages des diagrammes gauge

Simples et faciles à comprendre

Les diagrammes gauge ne mesurent qu'une seule chose et présentent cette information comme un compteur de vitesse. Les valeurs sont facilement différenciées grâce à un code de couleurs, qui est intuitif et immédiatement interprété.

Inconvénients des diagrammes gauge

Trop simples

Un diagramme gauge ne montre que des points de big data sur une large surface. D'autres graphiques présentent des niveaux de détail plus fins. Un diagramme gauge est un large coup de pinceau.

Ils ne fournissent aucun contexte

Dans la mesure où le diagramme ne présente aucun contexte, aucune information supplémentaire n'est fournie, de sorte que le diagramme risque d'être trompeur. Par exemple, si la jauge indique les ventes totales pour l'année et que l'aiguille se trouve dans le premier quadrant, on pourrait croire que le magasin a obtenu de mauvais résultats. Cependant, si elle indique les résultats après deux mois de l'exercice, ou pour un magasin sur dix, il y a un manque de contexte.

Ils peuvent gaspiller l'espace

Parfois, des diagrammes gauge multiples sont utilisés alors qu'un simple graphique à barres ou un autre style de graphique serait préférable.

Ils ne sont pas accessible à tous

Comme les diagrammes gauge utilisent la couleur pour communiquer des informations, ils ne sont pas adaptés aux daltoniens. Une grande partie du daltonisme se trouve dans le rouge et le vert, ce qui rend les couleurs des « feux de signalisation » inappropriées. Une partie importante de la population est daltonienne, les entreprises doivent donc faire attention aux couleurs qu'elles choisissent.

Une entreprise n'est pas un avion de chasse

Dans un avion de chasse, les jauges sont tout ce dont vous avez besoin pour afficher la vitesse, l'altitude ou la pression atmosphérique, car ce sont des mesures uniques et importantes. À l'inverse, une entreprise a besoin de contexte, de relations, d'historique et d'autres valeurs. Il est très rare qu'une seule mesure ou valeur puisse être utile lorsqu'elle est considérée seule.

Logiciel pour les diagrammes gauge
Essai gratuit de TIBCO Spotfire
Avec TIBCO Spotfire, la solution d'analyse la plus complète du marché, découvrez facilement de nouvelles informations à partir de vos données.

Alternatives aux diagrammes gauge

Graphiques à puces

Les graphiques à puces sont une variante des graphiques à barres. Stephen Few les a développés pour remplacer les diagrammes gauge, en faisant remarquer qu'ils permettaient de gagner de l'espace et qu'ils étaient adaptés au daltonisme. Pour simplifier, ils ressemblent à des thermomètres qui peuvent être horizontaux ou verticaux. Il y a des gradients de « succès » en niveaux de gris, puis une barre plus foncée au milieu, indiquant où la mesure a été atteinte. Ils remplacent parfaitement les diagrammes gauge, avec en prime des gradients de couleur plus petits et des mesures latérales.

Diagrammes gauge avancés

Dans un diagramme gauge avancé, plusieurs aiguilles peuvent être tracées sur une seule jauge. C'est idéal lorsqu'il y a une seule chose à mesurer, mais plusieurs catégories. Par exemple, si une chaîne de magasins d'appareils électronique a le même objectif de vente, mais qu'ils atteignent tous des montants différents, ceux-ci peuvent être représentés par des aiguilles différentes. Toutefois, cette méthode n'est efficace que si la distance entre les aiguilles est suffisante pour permettre une bonne visualisation.

Graphiques linéaires

Un graphique linéaire simple est un meilleur choix qu'un diagramme gauge si les données sont présentées dans le temps, plutôt que sur une seule valeur. Les graphiques linéaires sont faciles à comprendre et peuvent présenter des données plus complexes.

Graphiques à barres ou à colonnes

S'il y a plusieurs mesures, un graphique à colonnes ou à barres est beaucoup plus approprié. Ceux-ci montrent facilement des mesures multiples comme les ventes réalisées par plusieurs succursales de magasins d'électronique. Il n'y a aucun risque de perdre des données avec des aiguilles multiples. Ils prennent également moins de place que plusieurs graphiques à puces ou diagrammes gauge.

Graphiques en anneau ou ciculaires

Les graphiques en forme d'anneau ou circulaires, bien que de forme et d'apparence similaires, sont complètement différents des diagrammes gauge. Ils sont liés à des données non quantitatives et à la manière dont un tout peut être divisé en parties individuelles.

L'avenir des diagrammes gauge

Si les diagrammes gauge ont fière allure dans les rapports, les graphiques à puces peuvent constituer une meilleure option. Ils permettent de gagner de l'espace et sont plus faciles à interpréter pour les lecteurs. Envisagez les graphiques à barres ou à colonnes si plusieurs mesures doivent être représentées afin de fournir un contexte supplémentaire aux lecteurs.